Une affaire de storytelling

Avant de commencer à rédiger une expérience, il faut bien évidemment savoir ce qu’on va y mettre. Normalement, vous avez déjà sélectionné les contenus pertinents pour le recruteur que vous ciblez (voir nos articles " Que dois-je mettre dans mon CV ?" et "Analyser les besoins d’une entreprise").

Mais ce n'est pas parce que vous avez des contenus pertinents qu'ils sont pour autant intéressants !

"Show, don't tell"

Une chose que savent tous les écrivains, c'est que pour écrire une bonne histoire, il ne faut pas se contenter de décrire ce qui se passe dans la vie du héros : il faut le montrer concrètement en action, en train d'affronter des épreuves et de les surmonter pour parvenir petit à petit à son objectif.

C'est ce que nous vous proposons de faire dans cette étape de rédaction : nous allons repartir de votre sélection de contenus et en faire une succession d'histoires. 

Ainsi, la prochaine fois que vous raconterez votre parcours à un recruteur, il vous visualisera en train travailler, de résoudre des problèmes, de répondre à des enjeux. Et il sera ainsi beaucoup plus à même de vous imaginer en train de travailler... avec lui !

Pour rédiger une expérience, nous allons donc reprendre les codes du storytelling !

➡️ Lire la suite : Poser le décor et annoncer votre objectif

Cela a répondu à votre question ? Merci pour votre retour ! Il y a eu un problème à la soumission de votre retour